Le SDF au bord de l’explosion : Voici pourquoi Michel Nintcheu déshabille Joshua Osih et Biya

0
57

Le député du Social democratic front confie à nos confrères de Jeune Afrique, que le premier vice-président du Sdf par ce geste a validé l’élection de Paul Biya, 38 ans au pouvoir.

Le Sdf, jadis principal parti de l’opposition au Cameroun est à la croisée des chemins. Le parti de Fru Ndi est en chute libre comme le montre les derniers résultats des élections municipales et législatives de février 2020 au Cameroun. Une chute libre qui s’explique par le mauvais score de Joshua Osih à la présidentielle d’octobre 2020. Dans une confidence à Jeune Afrique, il soutient qu’Osih en se rendant à l’investiture de Paul Biya a plombé l’image du Sdf.

« J’avais déconseillé à Osih de se rendre à la cérémonie d’investiture de Paul Biya. Il ne m’a pas écouté, regrette Nintcheu. Il a reconnu l’élection du même Biya, sans prêter l’oreille à mes conseils», affirme Jean Michel Nintcheu, dans un article publié sur son site internet ce vendredi 9 octobre 2020. Jean Michel Nintcheu, lui n’a jamais caché son soutien à Maurice Kamto, figure du radicalisme anti-Biya et nouveau porte-étendard du « peuple du changement ».

Mrc

Ainsi, si le Sfd avait suivi Jean Michel Nintcheu, il n’aurait pas pris part aux dernières municipales et législatives de février 2020, notamment comme le Mrc. « Nintcheu en est certain, la base du parti est restée radicale. « Quand on a essayé une méthode qui ne marche pas, il faut changer radicalement d’approche », écrit Jeune Afrique.

En attendant, l’heure de l’aggiornamento a peut-être sonné pour le Sdf alors que, dans la perspective de l’après-Biya, le Mrc a pris une avance considérable. Entre collaboration avec le régime et opposition frontale, le parti historique de l’opposition va devoir trancher.


SOURCE: https://www.w24news.com

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Laisser un commentaire

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]




LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here