Weltnachrichten – DE – The Exchange (Arte): L’histoire vraie de Christine Collins (Angelina Jolie) et la disparition du petit Walter

0
5

. .

Le drame que Christine Collins a vécu à Los Angeles il y a près d’un siècle a été adapté par Clint Eastwood dans L’ Exchange en 2008. Un travail que ce dimanche 22. Novembre 2020, à 20. 55 heures peuvent être trouvées.

Le vingt-huitième long métrage de Clint Eastwood raconte le combat de Christine Collins, une mère victime d’une enquête bâclée sur la disparition de son fils. En 2008, quatre-vingts ans plus tard, la gâchette de l’Occident a permis à Angelina Jolie, la mère de Walter dans le film The Exchange, programmé en prime par Arte ce dimanche-là, de lui donner les traits.

En 1928, Christine Collins a dû faire des heures supplémentaires à Los Angeles et a raté son tram. Quand elle rentre à la maison, Walter, son fils unique, n’est pas à la maison. Les enquêteurs tentent de trouver un indice, mais cinq mois plus tard, la police de Los Angeles lui dit que son enfant a été retrouvé. Mais Christine Collins ne reconnaît pas son Walter. Le capitaine Jones l’accuse de devenir folle et la fait interner de force. Tout change lorsqu’un enquêteur suit les traces d’un tueur d’enfants qui avoue bientôt vingt meurtres après avoir été arrêté. Le détective est convaincu que Walter fait partie des victimes.

Joseph Michael Straczynski, scénariste et ancien journaliste, est à l’origine de cette adaptation. Christine Collins a été assistée par un pasteur dans cette lutte contre la police locale brutale et incompétente. Le film s’est également assuré de dépeindre les injustices à l’égard des femmes internées contre leur gré au gré de leurs maris ou de la police à la veille de la Grande Dépression.. .

Pour le procès du tueur en série, qui est la dernière partie de The Exchange, il représentait probablement la majeure partie du travail de Clint Eastwood, étudiant de haut en bas ce moment crucial en tant que citoyen américain défiant les autorités californiennes.. Le pot de terre contre le pot de fer, un slogan courant dans la filmographie de la légende hollywoodienne.

Au box-office français en 2008, ce drame a pris 1 à la trentième place. 4 millions d’entrées. Plusieurs diffuseurs français l’ont déjà proposé sur leur antenne dans la queen box du petit écran.

L’échange a lieu le dimanche 22. Novembre à 20. 55 heures prévues pour Arte, peu avant le documentaire inédit Franck Lloyd Wright: Le phénix de l’architecture.

Changeling, Christine Collins, Clint Eastwood, Angelina Jolie, Drame

Weltnachrichten – DE – The Exchange (Arte): L’histoire vraie de Christine Collins (Angelina Jolie) et la disparition de la petit Walter

Ref: https://www.toutelatele.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]