World news – Camille Kouchner a été prise d’émotions: ce moment qu’elle n’oubliera jamais

0
18

Camille Kouchner était l’invitée de « La Grande Librairie » en France ce mercredi 13 janvier 5. L’occasion pour elle de revenir sur son passé douloureux, qu’elle évoque dans son livre « La Familia Grande ».

Le 7 janvier, Camille Kouchner a publié un livre intitulé « La Familia Grande » dans lequel elle voulait lever le voile pendant une période sombre de sa jeunesse en dénonçant l’inceste de son frère jumeau, qu’elle appelle « Victor » . . Invitée à l’émission «La Grande Librairie» le 5 janvier sur France 5, elle en a profité pour évoquer un moment qui l’a traumatisée à jamais. «Je m’en souviens très bien, je ne l’oublierai jamais», explique-t-elle, et raconte le moment où «Victor» lui a tout révélé. Quand François Busnel lui demande quels mots il a utilisés, Camille Kouchner a répondu aussitôt: « Je ne dirais rien, c’est entre lui et moi. Je ne peux pas vous dire exactement parce qu’alors mon cerveau s’éteint. Elle ajoute: » «Je n’entends plus, je ne vois plus, mon cœur bat et je ne comprends pas ce qu’il me dit. Moi aussi, je suis petit, il me dit des choses que je ne sais pas. « Elle dit aussi que c’est très difficile pour mon frère de me le dire au début ». Il n’en voulait pas »et dit:« En même temps, je ne comprenais rien et en même temps je savais que c’était grave. »Un moment très traumatisant pour une jeune fille de 14 ans qui a maintenant 45 ans et qui dit qu’elle était « contente de m’en souvenir parce que je n’ai pas oublié ».

Dans son livre, Camille Kouchner a provoqué l’étonnement avec des révélations plus choquantes les unes que les autres. En fait, elle raconte les visites nocturnes de son beau-père à son frère, déclarant qu’il justifiait ses actions en déclarant que «tout le monde le fait». Elle ajoute que le secret, lorsqu’il a été révélé en 2008, «a nié les faits pendant 48 heures» avant Finalement confirmé que « mon frère était un pervers » et que c’est une « histoire » d’amour « . Interrogée par François Busnel, elle évoque le « beau-père », dont elle n’a jamais mentionné le nom. « Il vit en dehors de cette réalité. Il semble bien se débrouiller », dit-elle d’abord. Elle dit alors: « Je pense que c’est injuste. Je ne lui pardonne pas. Je veux qu’il entende que c’est impardonnable et que cela durera toute une vie. » Si, comme le disait Camille Kouchner dans un entretien avec ELLE, elle «ne réclame pas justice», ses révélations ont permis une «enquête sur le nombre de viols et d’agressions sexuelles par les autorités sur un mineur de 15 ans». D. ‘sera ouverte par le parquet de Paris le 5 janvier, deux jours avant la publication du livre, comme le rapporte Le Monde.

Si ce secret est resté longtemps caché, Camille Kouchner l’a fait en dévoilant son travail fait un saut dans le temps et retombe dans une phase très difficile de sa jeunesse. Dans cet entretien avec France 5 elle évoque son père, l’ancien ministre Bernard Kouchner: « Depuis qu’il a compris que son absence nous a fait du mal, il est là. Il y a de l’espoir. Avec mon père, il y a vraiment de très belles choses » . Lors de la publication du livre, il a déclaré dans un communiqué de presse qu’il « admire le courage de ma fille Camille ». Et Evelyne Pisier, sa mère décédée en 2017? « Je l’ai vue faire le contraire de ce qu’on lui a dit. Je pense qu’elle est morte de chagrin et elle savait très bien ce qu’elle avait fait à ses enfants. Ce livre m’a fait. J’ai le droit d’être en colère contre elle et de l’aimer énormément. « . Pour rappel, lorsque le secret a été découvert en 2008, les faits ont minimisé voire nié.

Bravo Camille pour avoir amené ta souffrance et celle de ton frère sur la place publique … On t’a entendu … et il révèle ces paresseux …

C’est le caviar de gauche, il donne des leçons de morale mais il ne les applique pas.

Tu m’étonnes de voir Antoine de papa et son ami Jack un fistfucker obtient … ça doit traumatiser LOL

Le sale beau-père est jugé. On s’en fout d’eux, mais la justice devrait leur ouvrir davantage les yeux sur l’inceste et les pratiques douteuses dans les familles.

9h 18h bien! Vous connaissez cette jeune femme pour porter ce jugement !!!

Il est évident qu’elle n’a pas besoin d’argent. Elle a eu beaucoup de courage pour dénoncer tout ce mal. Ça devait être insupportable pour elle de mettre son beau-père à l’écran et de donner des leçons. Je pense que c’était le déclencheur. Camille Kouchner est une personne magnifique et aidera de nombreuses personnes à travers ce livre. Merci à elle et à son frère d’avoir accepté de mettre en lumière ces horreurs. Ils ont grandi tous les deux.

Les bénéfices de ce livre seront reversés à une association qui aide les enfants maltraités qui ont été enlevés à leurs parents.

Je les trouve courageux, mais après les avoir entendus sur F5 et à propos de super Parler aux soirées, du jeune au vieux etc … Je me sens un peu mal à l’aise, ce n’est pas clair. D’un autre côté, dire qu’elle fait ça pour l’argent, je n’y crois pas une seconde. Elle n’a pas besoin de ça pour exister.

Comme elle l’a expliqué, elle était très jeune et quand tu es jeune tu as une confiance totale en tes parents.

Je ne comprends pas comment B. Kouchner, qui en tant que Gentleman-farmer habillé les gagnants du riz défendant la veuve et les opprimés, n’a pas eu le temps de s’occuper de son fils ???

Les informations recueillies sur ce formulaire sont traitées par ordinateur pour Reworld Media Magazines et / ou ses partenaires et Les prestataires de services pour pouvoir envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]