Scandale : la journaliste Adèle Mballa Atangana citée dans une affaire de détournements de 465 millions de FCFA

1
384

Le présentateur de la CRTV, présenté comme directeur général de la société de construction Graceland Sarl, est accusé par un responsable du RDPC d’avoir détourné cette somme pour des travaux d’entretien routier qui n’ont pas été effectués depuis 2017.

C’est une affaire qui fait la une des journaux sur les réseaux sociaux depuis plusieurs heures. Le nom Adèle Mballa Atangana apparaît sur les documents en circulation. Le journaliste de la CRTV, le service public de radio et de télévision, est cité dans une affaire de détournement de 465 946 619 millions de FCFA. Les faits se situent entre 2016 et 2017.

Notre confrère, qui se présente comme Directeur Général de Graceland Sarl, demande et reçoit un contrat de 465946619 FCFA pour des travaux d’entretien avec le stabilisateur DON-CBR PLUS sur certaines routes principales du pays dans trois départements (Nyong et Kelle, Nyong et So’o et Mefou et Akono) de la région Centre.

Il s’agit des tronçons Mbalmayo-Akono (22,61 km), Ngoumou-Otelé (10 200 km) et Otele-Eseka (71 500 km) avec un délai de 12 mois. Il est difficile de savoir si les travaux sur les tronçons Mbalmayo-Akono et Ngoumou-Otelé ont été réalisés. Cependant, le soupçon de détournement de fonds publics repose sur Graceland Sarl, qui n’aurait pas réalisé les travaux sur la route Otele-Eseka évalués à 317 152 813 FCFA.

Simon Pierre Ndjiki Mpeck, président de la section de l’Assemblée démocratique du peuple camerounais (RDPC) du centre de Nyong et Kellé, a été saisi en 2018 et informé de ce qu’il qualifie de «pratiques bidon» dans le cadre de la réalisation des travaux de cette section Le Fonds des marchés publics et de l’entretien routier refuse de payer le décompte final du FCFA de 113 millions d’euros pour ce marché.

L’exécutif du Parti présidentiel note que le travail ne sera pas effectué tant que les fonds seront décaissés. Il a porté plainte contre Graceland Sarl et, le 4 juillet 2018, a saisi le procureur général du Tribunal pénal spécial (TCS). Selon des indiscrétions, Adèle Mballa Atangana devrait faire sa première apparition au TCS le 12 janvier 2021. Cependant, rien ne permet de confirmer ou de nier ces informations.

REF:https://www.operanewsapp.com/

QU’EN PENSEZ-VOUS?

1 COMMENT

  1. […] Lire l’article au complet sur web.cameroonmagazine.com var betterads_screen_width = document.body.clientWidth;betterads_el = document.getElementById('bsac-7034-819477986'); if (betterads_el.getBoundingClientRect().width) { betterads_el_width_raw = betterads_el_width = betterads_el.getBoundingClientRect().width; } else { betterads_el_width_raw = betterads_el_width = betterads_el.offsetWidth; } var size = ["125", "125"]; if ( betterads_el_width >= 728 ) betterads_el_width = ["728", "90"]; else if ( betterads_el_width >= 468 ) betterads_el_width = ["46 […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]